mercredi 6 juin 2007

rêverie ?

J’ai froid…

Tu me manques
Chaleur de Timimoun
Tu me manques
Salut de l’homme du désert

Peut-on parler de désert
Là ou l’humain est ton frère ?

J’ai froid…
De la solitude de nos villes
De la douceur de nos existences
De l’absence de vos mots amis

J’ai froid…
Car là-bas, il y a le cœur
Car là-bas, il y a l’accueil
Là-bas,... jamais seul !

J’ai froid…
De ce désert
Plus désert que les sables,
De ces gris
Qui mangent le rouge Gourara,
De votre absence.

Mon cœur a dû rester là-bas !

2 commentaires:

GeLamBre a dit…

Cette chaleur qui manque plus à notre coeur et à nos yeux quà notre corps encore bouillonnant de vie.
J'ai été coopérant en Algérie et je me demande comment j'ai pu délaisser ce blog pendant des semaines (il était caché dans une liste de Favoris). Images , textes et sons = QUE DU BONHEUR !

http://cooperation-en-algerie.hautetfort.com/
GélamBre

timgour a dit…

bravo, vous avez fait un bon travail
je suis un homme de timimoun et sa me fait plaisir de trouver des sites sur timimoun.
visitez le mien:
http://timgour.ifrance.com